Notre histoire débute avec l’énoncé

« la souffrance d’une entité peut profiter à une autre ».

Lorsque les maisons de courtage détenues par les banques ont décidé que les petits épargnants et les groupes de taille modeste ne généraient pas des revenus assez importants pour justifier leurs efforts, Greg Pompeo a décelé une occasion de mettre sur pied sa propre concession. En 2006, il a décidé de lancer sa propre entreprise de distribution de fonds communs de placement dans le but de gérer les comptes que les maisons de courtage des banques jugeaient trop modestes pour mériter leurs services.   Même s’il respectait les critères relatifs à l’exploitation d’une concession en étant toujours employé par la maison de courtage d’une banque, un ultimatum lui a été lancé : démissionner ou fermer son entreprise. Il a décidé de quitter son emploi à temps plein auprès de la maison de courtage de la banque et de se dévouer à la niche que constituent les investisseurs n’étant pas assez profitables pour intéresser les banques. Cette dernière comprenait les régimes enregistrés d’épargne-retraite collectifs.   

En 2007, Les Entreprises Greg Pompeo se sont fait inscrire auprès de l’AMF afin de pouvoir mener des activités de courtier en épargne collective au Québec.   Au cours de cette même année, Finance Greg Pompeo et GJP ont été créés à titre de divisions des Entreprises Greg Pompeo.   Les Entreprises Greg Pompeo sont devenues membre de l’ACCFM parallèlement au besoin s’étant soudainement manifesté au Canada dans le marché des petits épargnants. Depuis sa création, l’entreprise a activement géré des actifs en Ontario et dans l’Ouest canadien.